Précédent
Suivant

Léonard de Vinci (en BD)

La vie de Léonard est peu connue des enfants. Il est intéressant pour eux de connaître son enfance et comment il est devenu, avec des moments difficiles où il était à la recherche d’un mécène, ce grand génie que nous connaissons. Son grand-père lui a beaucoup apporté, en particulier le sens de l’observation de la nature. Comme il dessine très bien, celui-ci l’emmène à Florence comme apprenti dans l’atelier de Maître Verrochio. Sur une pleine page, Bruno Heitz a bien restitué l’ambiance d’un atelier de l’époque où régnait une grande activité ! L’installation d’une boule dorée au sommet du dôme est l’occasion pour Léonard de réfléchir à l’utilisation des poulies, le début de ses recherches en ingénierie, en mécanique. Léonard est un des premiers à utiliser la peinture à l’huile pour la transparence. Selon les périodes, les contextes sociaux, politiques et militaires sont bien indiqués dans de petits encadrés. Il est obligé de partir pour une autre ville, pour cela il doit impressionner le duc de Milan ! Léonard est passionné par la lecture des Anciens, il en tire de nombreux enseignements et continue à réfléchir à de nombreux sujets comme des systèmes de protection des villes, des machines volantes. À Venise, fasciné par la puissance de l’eau, il invente l’écluse mobile, le scaphandre. Puis Il est engagé comme ingénieur militaire. Pour chaque innovation, Bruno Heitz a dessiné les croquis comme le faisait Léonard. Le cheminement de sa pensée est bien montré quand voulant que l’architecture soit aux mesures de l’homme, il étudie ses proportions, ce sera le fameux « homme de Vitruve » et, suite à la rencontre avec un mathématicien, le livre « de divina proportione ». Léonard souhaite réaliser un traité d’anatomie et procède à des dissections. Il meurt en France le 2 mai 1519. En fin d’ouvrage, un dossier en quatre parties, Léonard peintre, humaniste, inventeur et La Joconde apporte des précisions sur ses principales œuvres.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Malaurie, l’appel de Thulé

Il est des hommes extraordinaires qui ont accompli des prouesses. L’auteur et l’illustrateur ont eu accès à l’immense documentation du professeur Malaurie et ont profité

Lire la suite

Le jardin de Rose

Cette BD, tout en délicatesse, nous touche car elle raconte une histoire vraie, celle de beaucoup de femmes de plus de 50 ans, au chômage.

Lire la suite

Parutions la même année

Les animaux des mondes perdus

Dans la lignée de leurs livres précédents consacrés aux animaux disparus, imaginaires et microscopiques, ce duo auteur-illustrateur très apprécié a voulu faire découvrir comment les

Lire la suite

Dans l’atelier des artistes

L’atelier d’un artiste est un lieu qui fait rêver ! Si on pouvait assister à la création d’un chef-d’œuvre, caché dans un atelier, on pourrait voir

Lire la suite