Précédent
Suivant

Le manuscrit d’Aristarque

Comment rendre vivante l’histoire des grandes découvertes scientifiques dans l’Alexandrie de 295 Av JC ? Comment redonner vie à ces hommes exceptionnels que furent Aristarque de Samos, Ératosthène ? Sous la forme d’un roman policier, Christophe Chaffardon réussit le pari. Le lecteur est captivé par l’histoire de sa jeune héroïne qui, après avoir perdu son père dans des circonstances dramatiques, se lance à la recherche du célèbre manuscrit d’Aristarque qui plaçait le Soleil au centre de l’Univers ! Ce récit très vivant et bien documenté (avec un cahier documentaire pour aller plus loin) est à recommander non seulement aux collégiens mais aussi aux parents qui le liront avec un grand intérêt ! Une réussite !

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Le grand jour

Après « Sur le chemin de l’école », Pascal Plisson vient de réaliser «  le Grand jour ». Le roman tiré du film raconte les destins de quatre

Lire la suite

Soleil trouble

Déjà dans l’Horloge de l’apocalypse, Lorris Murail avait entraîné son lecteur dans une saga passionnante et de grande actualité. Dans toujours le même contexte, le

Lire la suite

Parutions la même année

L’incroyable vie des paysages

Les paysages évoluent avec le temps à cause de l’activité terrestre, en particulier la tectonique des plaques, et à cause des changements climatiques. Sur une

Lire la suite

La vie amoureuse des animaux

Il y a chez les animaux différentes façons d’aimer, de l’éternel dragueur à l’amoureux pour la vie. Mais savez-vous que des femelles comme les pucerons

Lire la suite