Précédent
Suivant

Le grand Atlas des arbres et forêts

D’un très grand format, cet atlas est exceptionnel. Il a été rédigé par des scientifiques, Jérôme Chave, ancien directeur de recherche au CNRS et des professeurs d’histoire naturelle et de biologie d’universités américaines. Il est essentiel de connaître le fonctionnement des forêts pour savoir les préserver. Comme l’écrit Bruno David, président du Muséum nationale d’Histoire naturelle, « l’ouvrage dresse, de manière sérieuse et scientifique, un panorama très complet des forêts dans leurs dimensions biologiques, écologiques et géographiques ». L’iconographie est très riche avec plus de 250 photographies légendées de très grande qualité et d’une centaine de cartes, schémas et infographies. Les données scientifiques sont de la toute dernière actualité permettant d’avoir un état des lieux des forêts d’aujourd’hui. Qu’est-ce qui fait l’arbre ? Quelle est l’histoire géologique des arbres ? L’étude des formes s’appelle « architecture » des arbres. Savez-vous que Léonard de Vinci était fasciné par les règles de ramification des arbres, comme le montrent ses croquis. Le dragonnier de Socotra, un arbre remarquable, a un étonnant port en parapluie. Pourquoi n’existe-t-il pas d’arbre de 150 mètres ? Un schéma très bien fait explique le transport de l’eau et la cavitation. Sur une double page, une carte localise les plus grands arbres du monde. Qu’est-ce qu’une forêt ? Un écosystème ? Quel est le rôle des différents arbres ? La description des macroscopiques réseaux d’échange souterrains révèle toute une vie peu connue. Les différentes espèces d’arbres assument des rôles très différents. La compréhension des dynamiques forestière est l’une des grandes avancées de la science écologique. Il est fait un historique de la cartographie des forêts du monde, des premières, les cartes de Ptolémée, Alexander von Humboldt à la classification des zones de vie de Holdridge. Une partie passionnante est celle consacrée à l’évolution des forêts au fil des millénaires. La dendrochronologie et la palynologie sont des clés pour comprendre les conditions ambiantes passées et l’évolution de la végétation. Pour bien comprendre les causes et les conséquences du changement climatique sur les forêts, l’écologie scientifique joue un grand rôle en recourant à des modèles biogéographiques. Puis pour expliquer les principaux biomes forestiers, sont analysées les forêts tropicales humides, la forêt boréale ou taïga, les savanes et les forêts sèches et les forêts tempérées. Quel splendide patchwork de couleurs dans une forêt au Canada ! Pour assurer l’avenir, il faut « voir la forêt d’un œil nouveau ». En Annexes, glossaire, bibliographie et index. Cet ouvrage de référence met des connaissances très pointues à la portée du grand public et offre le grand plaisir de pouvoir se balader dans les forêts du monde pour en apprécier la beauté et être persuadés de l’impérieuse nécessité de les protéger.

Jérôme Chave, Sassan Saatchi, Herman Shugart, Peter White, Glénat (Référence) / Le Monde

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

40 idées fausses sur les requins

L’auteur, chercheur et écologue comportementaliste, étudie les requins depuis 15 ans. Dans la préface, Laurent Ballesta raconte comment, lors d’une plongée en Polynésie française pour

Lire la suite

Parutions la même année

L’élégance des molécules

Jean-Pierre Sauvage, membre de l’Académie des sciences et prix Nobel de chimie 2016, présente les travaux de son équipe ayant permis de créer des assemblages

Lire la suite

Island. Techniques de survie T1

Imaginez une bande d’enfants échoués sur une île déserte. Comment vont-ils pouvoir survivre? Le jeune lecteur va retrouver avec plaisir les héros de la série

Lire la suite