Précédent
Suivant

Le berger et l’assassin

Cet album est un événement ! Régis Lejonc, grand illustrateur, n’avait jamais, jusqu’à présent, dessiné la montagne où il a passé toute son enfance. À travers l’histoire que son ami, Henri Meunier, lui a proposée, il lui rend hommage. Cet album, d’un très grand format, s’ouvre par une superbe illustration, sur double page, représentant la montagne dans une teinte rouge avec tous ses plis et anfractuosités. Le récit se présente sous forme de dialogues entre un berger qui vivait tranquille dans son refuge et un homme blessé qui a commis un meurtre. Un récit d’une forte intensité car ces deux hommes sont à la merci l’un de l’autre. Le berger peut être tué par l’assassin et celui-ci blessé ne peut s’en sortir sans les soins du berger. Le changement de teinte, le vert, annonce le lever du jour. Au projet de fuite par la montagne, le berger lui répond : « Qui que tu sois, la montagne est plus dangereuse que toi ». L’illustration traduit le ressenti des personnages, une grande masse noire représente toute la part de danger, cimes, abîmes… l’inconnu que le berger est obligé de choisir du fait qu’il ne veut pas dénoncer l’assassin aux miliciens d’en bas. Le lecteur est captivé par cette histoire dramatique où la vie de deux hommes se jouent ! Les miliciens vont se venger sur le berger qui a caché l’assassin. Quelle attitude va adopter l’assassin ? Un beau lac bleu (le lac d’Annecy) « Elle est belle ta vallée », marque le départ vers le refuge, avec un vent glacial, la neige et la glace. On sent une évolution dans les rapports, peu à peu ils s’écoutent, un très beau passage de réflexions sur la vie : « Nous allons tous liés en cordée. De petits pas à petits pas, de vertige en vertige , l’humanité se tient dans l’ascension comme dans la chute ». En état de grande faiblesse, le lecteur se demande devant le dessin très réaliste de tous les deux en cordée avec le piolet, vont-ils réussir ? Cet album aux illustrations époustouflantes offre une très belle leçon d’humanisme !

Henri Meunier, Ill. Régis Lejonc, Little Urban (BD)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

La chanson de l’étourneau

Le lecteur, petit ou grand, est tout de suite émerveillé par la beauté des illustrations. Octavie Wolters, auteure et artiste plasticienne néerlandaise, est spécialisée en

Lire la suite

Un léger goût de mangue

Une vraie pépite ! Après le grand succès de « Marchand de bonheur » le talentueux scénariste, Davide Cali, offre un autre magnifique album avec toujours les illustrations

Lire la suite

Choupisson. La vie en ver

Savez-vous ce qu’ est un choupisson ? Le jeune lecteur est emmené dans un endroit de rêve, une petite maison entourée d’arbres et d’un beau potager.

Lire la suite

Parutions la même année

Un oiseau, une fleur

Comme si vous vous promeniez dans un jardin, vous voyez un oiseau, un oiseau bleu, puis posé sur une fleur. Quel est cet oiseau ? L’enfant

Lire la suite

Mars en décembre

Monsieur Youri était un drôle de personnage qui vivait dans une drôle de maison entourée de vaisseaux et de robots bizarres… Les dessins de Jean-Charles

Lire la suite

Demain. Acte 1

Léo et Rodolphe, les créateurs de Centaurus et Europa, vous emmènent dans une nouvelle série d’anticipation. Deux récits en parallèle, tous les deux commençant par

Lire la suite