Précédent
Suivant

L’atlas des merveilles du monde

Dans un très grand format, cet atlas offre une mine d’informations sur 50 pays. Chaque pays est représenté par une carte gigantesque qui n’est pas à l’échelle car la priorité est donnée à l’iconographie avec les parcs nationaux, les sites historiques anciens, les richesses de la nature… Il y a un encadré de présentation générale, des événements majeurs sous forme d’une chronologie et des infos clés. Des symboles sont utilisés pour la capitale, les grandes villes, l’étendue d’eau, le pays frontalier, la frontière et les personnes célèbres. Cette conception très visuelle de l’atlas incite les enfants à une lecture de l’image pour y chercher ce qui les intéresse le plus. C’est une très bonne manière d’éveiller leur curiosité. Comment s’appelle, au Royaume-Uni, un des sites préhistoriques les plus spectaculaires d’Europe ? Savez-vous qu’en Allemagne il y a un musée du pain et un de l’arrosoir ? Pourquoi les Dolomites en Italie est « une destination de rêve » ? Pourquoi une vallée au Kamtchatka en Russie est appelée la vallée de la mort ? Le plus grand océarium d’Europe se trouve en Espagne. En fin d’ouvrage, pour une relecture ludique, il faut retrouver dans quel pays se trouve l’image. Un glossaire, un index aux multiples entrées et les drapeaux des 50 pays. Enfants et parents auront beaucoup de plaisir à découvrir l’histoire et les richesses culturelles et naturelles de ces 50 pays.

Kalya Ryan, Ben Handicott, Ill. Sol Linero, Gallimard jeunesse

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Le génie des abeilles

Après le succès des « Routes du miel », Éric Tourneret a continué son travail de fond sur l’abeille et l’apiculture qu’il mène en France et dans

Lire la suite

Parutions la même année