Précédent
Suivant

L’Année des deux dames

Deux journalistes, passionnées de voyages et de découvertes hors des sentiers battus, vont partir sur les traces de deux exploratrices parties, près d’un siècle plus tôt, dans le désert du Sahara, à la rencontre du peuple mauritanien. Celles-ci, Odette de Puigaudeau, styliste pour Jeanne Lanvin et Marion Senones, modéliste et journaliste, s’aiment. Pour fuir une société qui ne les accepte pas, en décembre 1933, elles s’embarquent pour la Mauritanie pour traverser le désert à dos de chameau. Comme cela est tout à fait nouveau, les Mauritaniens appelleront l’année 1934, « L’Année des deux dames ». Les deux journalistes aujourd’hui souhaitent retrouver les lieux et les personnes fréquentés par ces deux avant-gardistes. S’appuyant sur leur journal illustré de photographies et de dessins, édité en 1936, « Pieds nus à travers la Mauritanie », elles veulent coller au plus près de leur parcours. Mais elles vont vite s’apercevoir que les conditions ne sont plus les mêmes et il leur faudra faire des conciliations, Impossible d’assister à la technique de pêche des Imragen, celle qui, avec les dauphins, avait tant marqué les deux exploratrices. Impossible aussi de voyager à dos de chameaux car ce n’est pas la saison touristique ! Plus le voyage avance, plus le lecteur sent leurs attentes et l’émotion grandir, surtout quand elles peuvent écouter des témoins clés qui ont connu ces « deux dames ». Un portfolio central offre une sélection de leurs photographies couleurs. C’est l’occasion, à la lumière des réflexions sur la société émise il y a près d’un siècle, de voir si les paysages ont changé et dans quel sens la société et la culture mauritaniennes ont évolué. « Hélas, depuis quatre-vingt ans, rien ne semble avoir été fait pour sauver leur patrimoine… les particuliers n’ont pas les ressources suffisantes pour prendre soin de leurs trésors… Tout a changé… nous sommes des nomades sédentaires ». Suivant cette trame originale, ce récit est passionnant et attachant sur le plan humain, loin des récits de voyage traditionnels ! Un coup de cœur !

Catherine Faye, Marine Sanclemente, Paulsen

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Formidables fourmis !

La société des fourmis intrigue beaucoup. Quelle est la place des mâles ? Comment trouvent-elles leur nourriture ? Comment se défendent-elles ? Luc Passera est professeur à l’Université

Lire la suite

Charles et moi

Sarah Hamon et Angela Léris, les deux fondatrices, expliquent le but de leur maison d’édition, faire des livres « autrement » pour sensibiliser les enfants à l’écologie,

Lire la suite

Parutions la même année