Précédent
Suivant

La Terre et la vie : une histoire de 4 milliards d’années

Après trente ans de recherches géologiques consacrées au passé ancien de la Terre, Anne Nédélec a souhaité écrire l’histoire de la Terre, bien avant l’apparition de l’homme. Elle a voulu que ce récit, construit selon un plan chronologique, soit accessible à un large public. Afin de montrer que la géologie est une science concrète, des photographies couleur montrent les terrains où ont été effectuées les recherches. La plus grande partie porte sur le Précambrien qui précède l’ère primaire et dure près de 4 milliards d’années. Tout d’abord il faut rappeler comment la Terre s’est formée il y a 4,55 milliards d’années. Savez-vous d’où vient le nom de la période la plus ancienne, l’Hadéen ? Il reste beaucoup de mystères sur cette période des 500 premiers millions d’années. D’où vient l’atmosphère terrestre ? Pourquoi, du fait de la distance au soleil, la température n’est-elle pas de l’ordre de – 18°C ? Pour trouver les plus vieilles roches terrestres, il faut aller au Groenland puis en Afrique du Sud. Le magmatisme et la tectonique encore actifs de nos jours sont des processus qui évacuent la chaleur interne du globe. Après le fonctionnement de la Terre interne, sont présentées les conditions qui règnent en surface, l’océan archéen, entre 4 et 2,5 Ga. Quand et comment la vie est-elle apparue sur Terre ? De quand datent les premiers fossiles ? Comment vivaient ces êtres primitifs ? Et d’où viennent les molécules qui les constituaient ? À partir de quand parle-t-on du «  changement global » où tout a été changé à la surface de la Terre ? Quelle est l’histoire des premiers continents ? Comment était constitué le premier supercontinent, la Columbia il y a 2 milliards d’années ? Comment la vie va se diversifier au Protérozoïque ? Deux chapitres « Coup de froid sur la planète : la Terre boule de neige » et « Le dégel de la Terre boule de neige » apportent des informations éclairantes par rapport aux problèmes actuels. « L’ère primaire illustre bien comment le climat terrestre dépend à la fois de facteurs biologiques… et de facteurs géographiques ». « Dans un passé ancien, les êtres vivants ont donc modifié la planète au point de perturber leur milieu, ce qui a eu en retour des conséquences sur leur propre évolution ». Anne Nédélec par cet ouvrage extrêmement bien documenté, offre au grand public une connaissance approfondie du passé de la Terre et permet de mieux comprendre les mécanismes actuels du réchauffement climatique et la grande implication de l’humanité dans cette situation critique.

Anne Nédélec, Odile Jacob

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

#MaVieSousalgorithmes

Les algorithmes se sont glissés partout, dans nos smartphones, GPS… Beaucoup se demandent s’ils vont prendre la main sur nos vies ? Beaucoup d’idées reçues circulent

Lire la suite

Bizarbres mais vrais !

Connaissez-vous l’arbre à chocolat, l’arbre aux fantômes, l’arbre étrangleur, l’arbre à l’envers ? Lorsque vous connaîtrez leurs histoires, vous comprendrez que ces noms sont tout à

Lire la suite

Parutions la même année

Un chamois maladroit

Les apprentis vétos, Inès et Lucas, frère et sœur, ont une nouvelle mission. Parmi les autres héros de cette collection « Mission Vétos », il y a

Lire la suite

Les oubliés de la science

De nombreux scientifiques anonymes sont à l’origine de découvertes que d’autres se sont attribuées ! Le problème est encore plus aigu pour les femmes qui ont

Lire la suite