Précédent
Suivant

La marche : sauver le nomade qui est en nous

L’humanité commence avec la bipédie humaine et va se développer pendant deux millions d’années d’homo erectus à homo sapiens. Pascal Picq nous emmène dans une promenade critique des forêts des croyances, des mythologies et des utopies. L’homme naît avec l’aptitude de marcher car il y a une longue histoire derrière nous. Toutes les disciplines sont concernées: anthropologie, paléontologie, psychologie, philosophie… car la marche est le reflet de notre corps et aussi de notre pensée. Aujourd’hui l’homme est de plus en plus sédentaire et cela représente une menace pour sa liberté et sa survie. De nombreux témoignages et études le démontrent: la créativité de l’homme est liée à la marche: les personnes qui marchent ont une créativité supérieure à 60% à celles qui restent assises!

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Parutions la même année

Déjoue les pièges de la Science

A plusieurs lancez-vous des défis : qui trouvera les huit pièges dissimulés dans les illustrations ? Pour chaque grande période de l’histoire des sciences, personnalisée par une

Lire la suite