Précédent
Suivant

La forêt, l’ours et l’épée

Ce conte de Davide Cali est réédité avec de nouvelles illustrations stylisées qui donnent beaucoup de vie. Il s’agit d’un ours qui ne quitte pas son épée. Avec elle, il se croit le plus fort du monde. Mais un jour, croyant pourtant avoir bien fortifié son fort, l’eau le détruisit ! Furieux il va accuser les gardiens du barrage, mais ce ne sont pas eux ! C’est à cause du sanglier qui leur a fait peur… Il va à chaque fois trouver le responsable qu’on lui indique pour le couper en deux. En fait le coupable est celui qui a abattu tous les arbres de la forêt ! Qui cela peut-il bien être ? Une très belle fin pur ce conte écologique qui fait prendre conscience aux enfants que dans la nature tout est lié. Si un des éléments est détruit, c’est tout qui s’écroule !

Davide Cali, Ill. Regina Lukk-Toompere, Rue du monde (Pas comme les autres)
5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

D’une petite mouche bleue

Il était une fois… Ainsi commence ce « conte randonnée», à la fois récit et documentaire. Sur chaque double page la description de la scène en

Lire la suite

Parutions la même année