Précédent
Suivant

Jules Verne. Aux sources de l’imaginaire

Jules Verne a passionné des générations de lecteurs et encore aujourd’hui, en tant que père de la science-fiction, il entraîne des jeunes lecteurs dans un monde imaginaire foisonnant ! Olivier Sauzereau, astrophotographe, a lui été aussi, dès l’enfance, un lecteur des « Voyages extraordinaires ». Il a beaucoup contribué à la diffusion de son œuvre en collaboration avec le musée Jules Verne à Nantes. Ce docu-BD mêle bandes dessinées et pages documentaires avec des fac-similés de documents d’époque. Au fil de sa vie, le lecteur va découvrir son milieu de vie, les personnes qui ont compté pour lui, ses études à Paris, son désir profond de devenir écrivain. Tout en introduisant une part de fiction, l’auteur a voulu respecter au plus près la réalité de l’époque. Pour cela, il s’est beaucoup inspiré de la correspondance de Jules Verne entre sa famille et son éditeur. De nombreuses références sont faites à son œuvre avec des citations et aux travaux menés par l’auteur. Avec une construction classique d’agencement de vignettes, les illustrations de Willow sont très précises permettant au lecteur de s’immerger dans le Nantes du XX° siècle puis d’Amiens en passant par Paris. Sa soif de découverte se manifeste par une vive curiosité pour le domaine scientifique : éclipse de soleil de 1836, l’astronomie, la navigation sur la Loire et en mer, les inventions comme le daguerréotype, les voyages en train et en ballon… « L’heure est venue où la science a toute sa place dans la littérature… vous créez un genre nouveau : le roman de la science » commente Hetzel son éditeur. Jules Verne « se donne pour but de résumer toutes les connaissances géographiques, géologiques, physiques, astronomiques amassées par la science moderne et de refaire l’histoire de l’Univers ». Il a accumulé une documentation extraordinaire et s’est entouré de scientifiques comme pour le fonctionnement du Nautilus. Et la complicité avec son frère Paul, capitaine, va l’aider à décrire le monde de la navigation maritime avec exactitude. En fin d’ouvrage trois nouvelles de Jules Verne sont également adaptées en bandes dessinées. Ce docu-fiction est une réussite, il permet de pénétrer en profondeur « Aux sources de l’imaginaire » de Jules Verne, le père fondateur de la science-fiction.

Olivier Sauzereau, Ill. Wyllow, Julie Poinçot, Petit à Petit (bio en BD)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Tour du monde gourmand

Le jeune lecteur est invité à découvrir les cuisines dans différents continents et ainsi, par le biais de la nourriture, différentes cultures. Caroline Laffon propose

Lire la suite

Le grand Atlas du cerveau

Ce grand atlas du cerveau est un événement ! Élabore en collaboration avec des chercheurs de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM), des

Lire la suite

Les plus beaux chevaux

C’est un beau livre avec de magnifiques photographies pour ceux qui apprécient la noblesse, l’élégance, la majesté et la rapidité des chevaux. Des détails, comme

Lire la suite

Parutions la même année

Au fil du temps

Une petite fille se réveille doucement… et demande ; « Qu’est-ce que le temps » ? Pour la carpe, le temps est rapide comme un saut. Pour la marmotte,

Lire la suite

Terra Prohibita

Début du XX° siècle, une végétation incontrôlable et des espèces mutantes suite à une contamination biologique ont envahi l’Angleterre. Déclarée « Terra Prohibita » sa population a

Lire la suite