Précédent
Suivant

Joséphine Baker , la danse, la Résistance et les enfants

Quelle personnalité ! Imaginez si à son époque, on avait pensé qu’elle serait au Panthéon ! Connue surtout comme danseuse, le jeune public connaît moins tous les autres aspects de sa vie. Née aux États-Unis à Saint-Louis, la ville du jazz, du « ragtime », sa famille est très pauvre. Sa maman rêve de danser… Quelle gaieté dans les illustrations à l’acrylique de Christian Robinson, traduisant bien le caractère vif et enjoué de « Trumpy » surnom donné par sa maman. Elle danse tout le temps ! Le récit est émaillé de citations de Joséphine Baker ; «Voir tout ce monde en train de me regarder, ça m’électrisait ». Elle fera tout pour partir en tournée quitte à se cacher dans une malle. À cette époque, en 1920, les noirs sont exclus des endroits réservés aux blancs ! Puis ce sera une nouvelle vie qui commence à Paris. Elle est toute étonnée que les Français ne distinguent pas les couleurs. Ses spectacles ont un succès fou ! La guerre arrive. Elle fait de l’espionnage au service de la France. « La France a fait de moi ce que je suis. Je suis prête à donner ma vie pour la France ». Après la guerre, avec son mari, elle adopte 12 enfants, sa « tribu Arc-en-ciel ». La fin de sa vie ne sera pas facile ! En fin d’ouvrage, 4 pages sont consacrées à son entrée au Panthéon en novembre 2021. Le jeune lecteur aura l’impression, par ce récit très vivant avec des dessins « virevoltants », d’être aux côtés de cette femme exceptionnelle que fut Joséphine Baker !

Patricia Hruby Powell, Ill. Christian Robinson, Rue du monde

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Sauvage ?

Ce superbe album documentaire, grand format, pose une question essentielle, qu’est-ce qu’être sauvage ? La signification de ce mot a beaucoup évolué au fil du temps

Lire la suite

Parutions la même année