Précédent
Suivant

Je serai vivante

Nastasia Rugani donne voix à une jeune femme victime d’un viol et qui vient porter plainte au commissariat. Aidées par des livres témoignages, des femmes osent parler de ce qui leur est arrivé. Un mouvement semble se dessiner pour que ces femmes soient d’abord « crues » et ensuite « aidées ». Très sensibilisée au problème du viol, l’auteure a décidé d’apporter sa pierre à cet édifice en se mettant à la place d’une jeune femme violée pour décrire avec le plus de justesse ses souffrances. Dans un style très direct, avec des phrases courtes percutantes, celle-ci y parvient vraiment à tel point que le lecteur lui aussi se met dans la peau de cette femme et ressort de cette lecture troublée, réalisant tout ce qu’elle a enduré au plus profond de son être « Le cœur éventé et le corps mutilé ».

Nastasia Rugani, Gallimard jeunesse (Scripto)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Alice et le pêcher original

Les éditions Plume de carotte lancent une nouvelle collection sur des thèmes environnementaux d’actualité. Alice est une jeune fille curieuse, astucieuse et indépendante. Elle déménage

Lire la suite

Léo et Léonard

Les éditions Actes sud junior lancent une nouvelle collection « Lecture solo » pour donner envie de lire des histoires. Léo visite pour la première fois le

Lire la suite

Parutions la même année

Histoires secrètes de cailloux

Patrick de Wever, géologue réputé du Muséum national d’Histoire naturelle, a délibérément choisi le terme « cailloux » car souvent nous considérons les roches comme figées ! L’homme

Lire la suite

Henry David Thoreau

Le nouveau titre de la collection « Les grandes vies » est consacré à un écologiste. Dans ce petit format, comme un carnet de voyage très illustré,

Lire la suite