Précédent
Suivant

Fungarium

Après Animalium, Botanicum, les mêmes auteurs vont nous faire connaître les champignons, organismes peu connus et pourtant essentiels pour la survie des écosystèmes. Ils offrent dans ce musée de papier, une impressionnante collection de champignons. La priorité est donnée à l’iconographie avec d’exceptionnels dessins scientifiques de Katie Scotte, d’une grande précision. La biologie fongique est la science qui étudie comment vivent, se reproduisent et croissent les champignons. La diversité des spores est exceptionnelle, certaines sont des organismes unicellulaires mesurant quelques micromètres et d’autres sont visibles à l’œil nu. Quelles sont les différentes sortes de champignons ? On distingue les champignons supérieurs, les polypores, les gastéroïdes, et les foliicoles. Bien que leur structure soit relativement simple, ils présentent une immense variété de formes, souvent surprenantes. Quels sont les différents types d’interactions ?. Invisibles à nos yeux parce qu’ils vivent sous terre, certains champignons s’associent à des racines de plantes pour former des mycorhizes, des relations symbiotiques mutuellement bénéfiques. Les racines des chênes et de la plupart des arbres des régions tempérées et polaires sont enveloppées dans des structures ectomycorhiziennes. Les filaments plongent en profondeur dans le sol pour y puiser de l’eau et des nutriments qui sont ensuite transmis aux végétaux. En échange, les champignons trouvent les glucides nécessaires à leur croissance et à leur reproduction. Quelle est l’histoire des relations de l’Homme avec les champignons ? Arthur Lister (1830-1908) et sa fille Gulielma (1860-1949) ont passé une cinquantaine d’années à observer et à dessiner les myxomycètes. Depuis la connaissance s’est affinée. Les champignons sont à l’origine des médicaments les plus importants de l’histoire, ayant permis à la médecine de repousser les limites du possible. Le plus célèbre est celui à l’origine de la pénicilline. Ouvrage exceptionnel de médiation scientifique, Fungarium permet au public familial d’accéder aux connaissances essentielles sur ces organismes qui jouent un grand rôle dans le maintien de la biodiversité.


Esther Gaya Dir.) Ill. Katie Scotte, Casterman
5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Parutions la même année