Précédent
Suivant

François-René de Chateaubriand, la nature contre le temps qui passe

Cette collection donne le plaisir de découvrir ou redécouvrir des textes des grands auteurs de littérature par le biais de la nature. François Combes fait un beau travail de sélection à travers toute l’œuvre d’un auteur afin de nous en montrer tous les sujets et les formes littéraires abordés. F.R. de Chateaubriand, après une enfance marquée par l’exploration de la forêt, est parti en Amérique. Le grand public connaît peu « Les Natchez », récit de son voyage chez les Indiens, qui sera la source d’œuvres majeures sur le nouveau Monde. Ses descriptions de la nature sont superbes, témoignant de sa conception d’une nature divine, lieu où, en recherche d’éternité, il éprouve l’essence de l’absolu.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

La Verticale du fleuve

Clara Arnaud, après deux récits de voyage, emmène le lecteur en Amérique centrale. Le récit commence par un évènement tragique, l’assassinat de Suyapa, une militante

Lire la suite

Les petites terres

Un nouveau livre de l’autrice Charlotte Bousquet est toujours un grand plaisir ! Celle-ci analyse finement les relations qui se tissent entre les gens et les

Lire la suite

Parutions la même année

Moi, parasite

Comment faire d’un sujet a priori rébarbatif, les parasites, un thème passionnant ? Pierre Kerner a l’excellente idée de leur donner la parole afin qu’ils racontent

Lire la suite

La ville des animaux

Quel festival de couleurs ! Le lecteur aura tout de suite un plaisir fou à feuilleter cet album pour découvrir la ville. Une ville où il

Lire la suite