Précédent
Suivant

Femmes astronomes

Qui a découvert un nombre incroyable de comètes et d’astéroïdes ? Une femme. Qui permit de comprendre comment s’organise la population stellaire ? Une femme de nouveau. Yaël Nazé, astrophysicienne, remet en lumière toutes ces femmes astronomes oubliées. Dans l’ordre chronologique, chaque chapitre concerne des femmes dont le travail a permis des avancées scientifiques importantes. Yaël Nazé fait leur biographie et décrit le contexte scientifique et social dans lesquels elles ont fait leurs recherches. Celle-ci donne des informations approfondies sur des sujets pointus, la nature des comètes, le diagramme HR, la formation des éléments… Des portrait et schémas accompagnent le récit. La plus ancienne femme astronome est En-Hedu-Anna, fille d’un empereur babylonien. Hypathie écrivit des livres d’astronomie mais son destin fut tragique. Il n’est pas étonnant qu’il y ait eu peu de femmes astronomes dans l’Antiquité, Aristote affirmant que les femmes sont des êtres inférieurs, sans logique ni intelligence. Plus tard, le milieu familial sera la seule voie pour pouvoir étudier le ciel. Savez-vous que les résultats obtenus par Tycho Brahé ont été faits conjointement avec sa sœur Sophie ? Une femme qui fait une découverte ? Ce fut un grand étonnement quand en 1795 Caroline Herschel découvrit une comète ! La première femme au monde à être payée pour faire de l’astronomie ! Connaissez-vous ces femmes extraordinaires qui, à l’observatoire de Harvard, ont établi un nouveau grand catalogue où les étoiles sont classées selon leurs spectres ? Une femme mérite particulièrement d’être connue, Henrietta Leavitt, sans elle on n’aurait pas pu découvrir la trace de l’expansion de l’Univers ! Une autre découverte fondamentale a été faite par Margaret Burbidge, « les usines stellaires », une révolution dans le monde de l’astrophysique. Une femme a osé remettre en question des dogmes cosmologiques, ce qui lui attira les foudres de ses collègues qui ont mis 10 ans à reconnaître l’exactitude de ses résultats ! Yaël Nazé est une excellente conteuse de la science. Le lecteur va d’étonnement en étonnement en découvrant toutes ces femmes géniales qui, dans l’ombre, ont fait faire de grandes avancées à l’astronomie. Une passionnante histoire de l’astronomie redonnant leur place aux grandes figures féminines de l’astronomie.

Yaël Nazé, CNRS éditions (Biblis)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Zooscope

« J’ai des yeux derrière la tête » je suis… « J’ai 8 bras, 3 cœurs, plusieurs cerveaux » je suis… Sur chaque double page, les particularités de chaque

Lire la suite

Réunion céleste

Le titre indique bien l’objectif de l’auteur. Il a voulu combiner la beauté du ciel austral à la beauté des paysages de l’île de la

Lire la suite

Parutions la même année