Précédent
Suivant

Écologie tropicale : de l’ombre à la lumière

Comme l’écrit Patrick Chamoiseau, dans la préface, « C’est dans cette démesure, cet impensable que ce livre raconte…Ces espèces rivalisent de créativité pour vivre et survivre ». Des spécialistes de toutes les disciplines scientifiques travaillent sur ce « grand ruban vert qui passe de continent en continent » et qui reçoit un rayonnement solaire le plus intense de la planète. En dix chapitres sont abordés la spécificité de cette biodiversité, la cohabitation et la dynamique des réseaux créés par les espèces, l’écologie de la santé face aux parasites… Grâce à la génétique humaine les migrations humaines sont reconstituées et la paléoécologie avec le carottage des sédiments permet de reconstituer le passé. De nombreuses photographies illustrent les informations ; Il faut signaler la qualité extraordinaire des photographies en double page. Des « focus » attirent notre attention sur les différentes méthodes employés par les scientifiques : le métabarcoding (codes-barre), la télédétection, la modélisation des interactions…Une « science en action » est ainsi mise en scène pour tout faire pour préserver « ces écosystèmes sous-pression ».

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Parutions la même année

Les oiseaux globe-trotters

55 milliards d’oiseaux s’envolent en migration chaque année sur Terre. Autrefois de nombreuses légendes expliquaient leur disparition en hiver. Aristote pensait qu ‘ils hibernaient. Pourquoi migrer ?

Lire la suite