Précédent
Suivant

Dans la cité électrique 1-Le cercle des veilleurs

Suite à une « lettre venue de nulle part », deux enfants, Oscar et sa petite sœur Livie, partent à la recherche de leur famille disparue. Cette lettre leur indique précisément la date et l’heure à laquelle ils vont changer de monde en passant à travers un miroir. Par un article de presse «La fin des veilleurs, une organisation secrète réunissant les plus grands scientifiques », il apprend que des membres de sa famille faisaient partie d’une expédition scientifique et qu’ils ont disparus. A lui de les retrouver ! Ce premier volume d’une trilogie emmène le lecteur dans une aventure fantastique. Tel un explorateur, Oscar va consigner tout ce qui est important dans un carnet. Dans quel monde ont-ils atterri ? A Londonium, un monde qui célèbre l’électricité : « La science, sous l’égide de notre patronne l’électricité, nous protège contre les microbes, contre la contamination, contre les pires pestes. Elle conduira à l’homme nouveau, l’homme libéré que nous devrions être ». Ils iront d’étonnements en étonnements ! Vont-ils rentrer en contact avec les Veilleurs ? Qui est Sir Alexander qui envahit la ville de ses usines électriques ? Serait-il l’homme aux pupilles d’or qui a apporté la lettre ? A-t-il tendu un piège aux enfants ? Oscar très curieux des domaines scientifiques, est très intéressé par les leçons du professeur Poussin sur les pouvoirs du mercurium, sur les manipulations par la lumière, le luminographe, les ouvrages « L’Encyclopédie universelle des mondes tridimensionnels connus et répertoriés », les découvertes… Un récit captivant avec un héros attachant, propulsé dans un « autre monde », mettant tout en œuvre pour découvrir qui étaient ses parents. Vivement la suite !

Sarah Andrès, Gallimard jeunesse
5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Mon cheval est génial !

Pourquoi ce livre est comme le cheval, génial ? Tout d’abord c’est Charlie Bass, 10 ans, qui raconte, souvent sous forme de dialogue, d’une manière très

Lire la suite

Pouce-Éclaire

Quel album original ! Nous sommes dans une ville assez triste, dans les teintes grises et vertes, où les gens passent leur temps à regarder leur

Lire la suite

Parutions la même année

Homère in the city

Ce roman se lit d’une traite ! Cécile Alix s’est inspirée d’une histoire vraie, celle de Gamart Camara qui un jour s’est baladé à cheval, son

Lire la suite