Précédent
Suivant

Charles et moi

Sarah Hamon et Angela Léris, les deux fondatrices, expliquent le but de leur maison d’édition, faire des livres « autrement » pour sensibiliser les enfants à l’écologie, avec des approches ludiques. Cet ouvrage fait partie des « docu-fiction » où un animal raconte son histoire. Ici Aglaé se présente : « J’ai huit bras, six lettres, deux yeux immenses… » et un autre a « un chapeau couleur corail très rigolo tout haut ». Toute cette histoire racontée en différents épisodes illustrés de dessins, est celle de Charles Darwin, célèbre naturaliste qui au cours de ses voyages a recueilli de nombreux spécimens qui lui permettront d’établir sa théorie de l’évolution. Une fois à bord du Beagle, chacun découvre la vie de l’autre. L’observation des becs de pinson, dessinés avec exactitude par Giulia Vetri, donne une très bonne idée de la démarche scientifique : observer, comparer, s’interroger, déduire… Enthousiasme partagé par le poulpe au milieu des algues illuminées ! En fin d’ouvrage, une biographie d’Aglaé et de Charles. Un docu-fiction recommandé !

Emmanuelle Grundmann, Ill. Giulia Vetri, La cabane bleue, 2019

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Australie, le rêve animal

Un récit sur la vie des animaux en Australie, lu très jeune par l’auteur, a suscité l’envie de s’intéresser au « Rêve des Aborigènes », ce temps

Lire la suite

Parutions la même année

Curieux mammifères

Au XVIᵉ et au XVIIᵉ siècle les cabinets de curiosités avaient pour but de montrer ce que la nature avait d’incroyable et de surprenant. Après

Lire la suite