Précédent
Suivant

Aux arbres citoyens pour renouer avec l’écosystème Terre

Jean-Louis Étienne est bien connu des lecteurs pour ses nombreuses expéditions dans les régions polaires et être le premier homme à atteindre le pôle Nord en solitaire. Aujourd’hui il tend vers une vie autonome dans la forêt de son Tarn natal. « Déjà enfant , j’aimais travailler le bois » , il explique ainsi d’où vient son amour des arbres et de la nature tout au long de sa vie. Il souhaite faire « comprendre l’action et la place universelle de ces géants de la terre dans la symphonie d’un monde durable ». Il va raconter, avec des anecdotes et des souvenirs, comment L’Arbre est une prodigieuse mécanique vivante, ce qu’il apporte comme matériau et comment il est le « pilier des équilibres de la nature ». Ce récit est vivant et convaincant tant son admiration des arbres est présent dans chaque chapitre. « L’invincible opiniâtreté des racines » est l’occasion à la fois d’une histoire des premiers naturalistes et d’une leçon de botanique sur la « sensibilité de l’extrémité des racines à la gravité » constatée par des scientifiques après leur voyage dans l’ISS. Dans le chapitre « Des arbres pour ressusciter les sols », il montre comment la crise agricole est avant tout une crise des sols et l’importance de la « biocénose, cette association harmonieuse où toutes les espèces ont la vie en commun ». Bien documenté, avec un exposé de solutions pour demain, il appelle l’homme à changer sa façon d’être ; lui qui a fait main basse sur les richesses de la nature à son seul profit !

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

La guerre et le paix

Dès que l’homme est devenu sédentaire, il y a eu des raisons de faire la guerre. Les différents chapitres posent les questions : pourquoi la

Lire la suite

Records du monde étonnants

Quel est le plus grand, le plus fort, le plus rapide… les records passionnent les enfants. Dans ce documentaire, ils sont classés en six catégories :

Lire la suite

Parutions la même année

Botaniste

Marc Jeanson, botaniste et agronome, est responsable de l’herbier au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris. Charlotte Fauve est ingénieur paysagiste. L’herbier comporte huit millions d’échantillons

Lire la suite