Précédent
Suivant

Abysses

Ce superbe ouvrage raconte l’odyssée des hommes sous la mer depuis la naissance de l’océanographie aux robots téléopérés d’aujourd’hui. Une iconographie exceptionnelle accompagne cette histoire faite de reproduction de documents anciens, de cartes et de tableaux, de dessins et planches naturalistes, de maquettes, de photographies prises à de grandes profondeurs. Cette odyssée est retracée en sept périodes : les pionniers de l’océanographie, travailler sous le mer, l’avènement de la plongée autonome, repousser les limites, des vaisseaux sous la mer, nouveaux défis et le temple de la mer. Quelques faits marquants au fil de cette odyssée. En 1832 a lieu la première liaison sous-marine au monde reliant Douvres à Calais. La première cartographie générale des profondeurs a été faite par les scientifiques à bord du Challenger entre 1872 et 1876. Le prince Albert 1er de Monaco est une figure incontournable de l’exploration maritime. À bord de la Princesse Alice II avec des scientifiques, il a voulu montrer l’importance de l’océanographie. Au XIXe siècle, les scaphandres métalliques rigides font leur apparition. Au début du XXe siècle, le commandant Yves Le Prieur est l’une des grandes figures de la plongée sous-marine. Puis tout au long du XXe siècle, des recherches sont faites « pour rester plus longtemps sous l’eau et être plus discret ». Des habitats sous-marins sont construits comme Sealab II, représenté en détails sur une double page. Des combinaisons en carbone et fibre seront conçues pour permettre aux astronautes de s’entraîner. De nombreux sous-marins furent baptisés dans la lignée du Nautilus de Jules Verne. Dans les années 1930, le physicien Auguste Picard conçoit le bathyscaphe, une sorte de dirigeable des profondeurs. Le célèbre professeur Picard a inspiré à Hergé le professeur Tournesol. En 1960 le commandant Cousteau imagine un véhicule maniable pour opérer des plongées jusqu’à 350 mètres. En 1984 Le Nautile peut descendre jusqu’à 6000 mètres. À partir des années 2000, les robots téléopérés sont utilisés par les scientifiques pour multiplier leurs capacités d’intervention et d’exploration sur le fond. Abysses est un véritable ouvrage de référence, avec une superbe iconographie, sur l’histoire de l’océanographie.

Michel Viotte, Olivier Dufourneaud, Éditions de la Martinière, Institut océanographique

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Mission Lune

Tout d’abord, sur une double page, de la Terre à la Lune, sont indiquées les dates des grandes étapes de cette odyssée humaine. L’aventure commence

Lire la suite

Parutions la même année

Seizième printemps

Une petite renarde, à l’âge de cinq ans, a été abandonnée par ses parents et vit désormais avec son grand-père et sa tante. Dans un

Lire la suite

Demain. Acte 1

Léo et Rodolphe, les créateurs de Centaurus et Europa, vous emmènent dans une nouvelle série d’anticipation. Deux récits en parallèle, tous les deux commençant par

Lire la suite