Précédent
Suivant

Une histoire de l’exploration neiges et glaces. Des pôles à l’Himalaya

Stéphane Dugast mène de nombreuses enquêtes et tournages sous toutes les latitudes. Reporter et auteur de nombreux ouvrages dont la biographie « Paul-Émile Victor, le rêve et l’action », il invite le lecteur à découvrir « des hommes et des femmes en quête de souffle, d’espaces, de sens, d’impossible et d’absolu… Appelons cela la magie blanche ». Cette histoire de l’exploration met en valeur des gens de différents horizons un peu oubliés mais qui ont marqué ces découvertes du « blanc dehors ». L’auteur a structuré son récit en quatre grandes catégories de personnages : les conquérants, les savants, les idéalistes et les passeurs. Une double page est consacrée à chacun avec sur une page une grande photographie ou un document d’époque. Parmi « Les conquérants », connaissez-vous Louis-Amédée de Savoie (1873-1933) célèbre par ses expéditions dont une au Pôle Nord, accomplissant une véritable prouesse en allant plus au Nord que Fridtjof Nansen ? Pourquoi dit-on que Matthew Henson, un noir, est « l’oublié du Pôle » ? Il faisait partie de l’équipe de Robert Peary qui a été le premier officiellement à atteindre le Pôle Nord. En fait, Peary envoyé en éclaireur a été le premier ! Trop d’explorateurs ont été invisibles du fait de leur couleur de peau ! Et chez les « Dames de pic » ? Edurne Pasaban est la première femme à avoir réussi à gravir les quatorze sommets de plus de 8000 mètres. Parmi « les savants », Pythéas (vers 320 av. J.-C.), mathématicien et astronome, est le premier méditerranéen à décrire des contrées inconnues dont Septentrion. Claude Lorius, glaciologue, en Antarctique, a ouvert un nouveau champ de recherches avec les carottes glaciaires permettant de reconstituer les climats du passé. Parmi « Les idéalistes », Susanna Carson, au XIXe siècle, a été la deuxième femme occidentale à s’être rendue au cœur du Tibet, (avant Alexandra David-Néel). Parmi « Les passeurs », les montagnes ont inspiré des écrivains, Jules Verne, des cinéastes, Marcel Ichac, des photographes, Frank Hurley, des conteurs, Jorn Riel, des auteurs de bande dessinée, François et Emmanuel Lepage. C’est une mine de ressources pour mener des animations autour des pôles. Cet ouvrage est passionnant, il redonne vie à des hommes et des femmes courageux et d’une volonté inébranlable pour accomplir leurs rêves de s’immerger dans des territoires inconnus.

Stéphane Dugast, Glénat (Une histoire de…)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Un million d’huîtres

Ce livre est une petite perle ! Il vous est sûrement arrivé de vous promener avec des enfants et d’avoir du mal à leur expliquer pourquoi

Lire la suite

Very Math Trip

L’auteur, Manu Houdart, agrégé en Mathématique, aime les maths et se fait fort de les faire aimer au plus large public. Dans la préface à

Lire la suite

Charles et moi

Sarah Hamon et Angela Léris, les deux fondatrices, expliquent le but de leur maison d’édition, faire des livres « autrement » pour sensibiliser les enfants à l’écologie,

Lire la suite

Parutions la même année

Les petites terres

Un nouveau livre de l’autrice Charlotte Bousquet est toujours un grand plaisir ! Celle-ci analyse finement les relations qui se tissent entre les gens et les

Lire la suite

Jardin d’hiver

« C’est l’histoire d’une femme et d’un homme qui veulent plus que tout au monde avoir un enfant ». Tout est dit dans l’illustration d’Anja Klauss, ce

Lire la suite