Précédent
Suivant

Un été à Tsurumaki

L’auteur se situe dans la longue tradition d’auteurs japonais ouverts aux influences occidentales dont le surréalisme. C’est une histoire toute en tendresse que Shin’ya Komatsu a écrite. Le dernier jour de l’école, la fée des plantes demande à un enfant qui comprend leur langage, d’emporter une jacinthe dehors pour qu’elle ne meure pas. Puis accompagné d’un copain, il part à la chasse d’un oiseau, le pic-calbasse. Avec de petits dessins, un papy explique les différences entre les oiseaux. Le cadre de vie de Mitsuru, dessiné avec tous les détails, se situe à Tsurumaki, à la résidence des nuages semblable à un labyrinthe. Ayant oublié sa plante dans le placard, il se sent obligé de partir en rechercher une semblable. Il va se retrouver dans un jardin botanique fantastique où il y a une fleur avec des sortes d’aiguilles qui tournent et une flûtiste qui lui offre un fruit un peu magique. En emportant la fleur du temps, il va détraquer le calendrier d’émeraudes, ce qui va avoir des conséquences incroyables dans toute la ville ! De nombreuses explications scientifiques sont données sur les oiseaux et les plantes qui sont finement dessinées par l’auteur, en particulier au Centre d’études botaniques où son papa travaille. Le lecteur est emporté d’aventure en aventure, comme dans un conte, avec des personnages extraordinaires. Ce conte fantastique a pour héros un petit garçon qui, grâce à son don de comprendre leur langage, partage son amour des plantes et offre ainsi une belle leçon de botanique aux jeunes lecteurs.

Shin’ya Komatsu, éditions IMHO (manga)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Plafond de verre

La Fondation IPSEN lance une collection de mangas pour promouvoir la visibilité des femmes en science et combattre les préjugés et les stéréotypes répandus chez

Lire la suite

Les enfants de la mer Tome 1

Le lecteur est tout de suite frappé par la beauté du dessin, des traits fins et précis pour représenter le monde de l’océan, voilier, requins…

Lire la suite

Parutions la même année

Histoires secrètes de cailloux

Patrick de Wever, géologue réputé du Muséum national d’Histoire naturelle, a délibérément choisi le terme « cailloux » car souvent nous considérons les roches comme figées ! L’homme

Lire la suite