Précédent
Suivant

Polar vert 2. Anguilles sous roches

L’auteur s’est basé sur le réel pour construire son récit, ayant enquêté sur le terrain, car souvent « la réalité dépasse la fiction ». Le trafic de « civelles », espèce protégée en voie d’extinction, existe réellement. Après « Les algues assassines », premier volume de ce polar dénonçant le crime environnemental, le lecteur retrouve Klervi, l’héroïne, à la personnalité très forte, qui est dans une situation dramatique. Obligée d’être complice des gendarmes, elle trahit l’homme qu’elle aime, Lucas, qui, avec sa famille, s’adonne au trafic de civelles. Pour ne pas éveiller les soupçons, elle doit participer à une livraison pleine de risques à un chinois, M.Chang, au courant de ses activités de militante écologiste contre les algues vertes. Pendant ce temps, son frère est toujours à l’hôpital et elle mène son enquête pour savoir qui est responsable de l’accident. Le récit est captivant sous forme de dialogues, avec une succession rapide de faits inattendus et de suspense du fait des rencontres avec plusieurs personnages qui ne connaissent pas les différentes activités de Klervi. Va-t-elle pouvoir continuer à mener ce double jeu, dans un contexte menaçant où circulent des menaces de mort ? Une fin dramatique. Vivement la suite de ce polar vert d’une grande actualité, faisant écho à tous ces jeunes qui se mobilisent pour protéger l’environnement.

Thierry Colombié, Milan (Polar vert)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Les terres interdites

Et si un jour, du fait du changement climatique et aux vagues d’épidémies ravageuses, vous vous retrouviez dans une bulle écologique construite 150 ans plus

Lire la suite

Parutions la même année

Les oiseaux

Ce bel album documentaire invite les tout-petits à écouter les oiseaux dans le jardin. Au fil de l’histoire, ils découvrent le coucou, le pic-vert, le

Lire la suite