Précédent
Suivant

Peste et choléra

L’auteur a exhumé des milliers de lettres des archives de l’Institut Pasteur qu’Alexandre Yarsin a écrites à sa mère et à sa sœur depuis l’Indochine où il a passé une grande partie de sa vie. Dans la communauté scientifique, il n’est connu que par le nom du bacille de la peste qu’il a découvert ! Et pourtant il a mené une vie très active et très riche au sein de la communauté scientifique et agricole qu’il a créée, superbement rendue par l’écriture de P. Deville.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Parutions la même année

Plein d’énergies !

Au cours d'un voyage en train, trois soeurs voient défiler des champs d'éoliennes, des centrales électriques… C'est l'occasion pour Papy d'expliquer les différentes sortes d'énergies

Lire la suite