Précédent
Suivant

Merveilleux microfossiles : bâtisseurs, chronomètres, architectes

Ce livre fera date ! Car il est le fruit du travail de toute une vie consacrée à l’étude des microfossiles. L’auteur a voulu, à travers cet ouvrage, partager ses découvertes : « un déluge de merveilles. Un coup de foudre émotionnel ». Après les explications sur ce qu’est un microfossile et pourquoi il faut les étudier, les connaissances sont structurées en quatre grandes parties : étude, âges géologiques, diversité, bâtisseurs et marqueurs du temps. Avec une scénographie très soignée, chaque thème est traité par une page d’explications et une pleine page de photographie. Une très grande place est faîte à l’iconographie : reproduction de planches anciennes, (E. Haekel), photographies prises au microscope électronique, au synchrotron, par satellite, en 3D… Des pages de toute beauté où sont présentées sur fond noir des petites merveilles de dentelles, comme les planctons siliceux. Avec grande clarté, l’auteur aborde des thèmes pointus : les protistes fédérateurs, les stromatolithes, les dinoflagellés… Particulièrement intéressant, le parallèle fait entre les planches anciennes et les photographies prises au microscope électronique comme celles sur les diatomées. Tout un monde de beauté insoupçonnée se découvre au lecteur : les ostracodes existent depuis plus de 450 millions d’années et on en connaît 7000 espèces : « petit monde remarquablement organisé, structuré, précis et de plus singulièrement esthétique ». Dans la dernière partie, Patrick de Wever a choisi de faire le lien avec le domaine artistique. Les œuvres de l’artiste Michaël Foster s’inspirent d’organismes siliceux du plancton marin. L’art nouveau a été influencé par les dessins de Haechel. L’œuvre architecturale de Le Corbusier résulte des relations interdépendantes des organismes naturels. Dans l’industrie les applications sont nombreuses : tunnel sous la Manche, aménagement du territoire, enquêtes policières. L’auteur allie à ses qualités de scientifique, une grande connaissance de la littérature. Les très nombreuses citations d’auteurs judicieusement choisies en fonction du sujet et les extraits d’œuvres, comme la Prose philosophique de Victor Hugo, en témoignent. Son art « d’écrivain de la science » lui a valu le prix de littérature de l’Académie française. Son souhait, « inciter à rechercher les beautés cachées dans les pierres » est pleinement réalisé dans ce bel ouvrage totalement réussi !

 

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Illusions d’optique

  Des scientifiques et des artistes ont étudié les phénomènes d’optique comme Ytten, Escher et Dali. 200 images insolites classées par différents types d’illusions :

Lire la suite

Le hasard

Ce nouvel ouvrage de la collection La petite bédéthèque des savoirs est un petit régal pour peu que les mathématiques vous intéressent. Et encore, ce

Lire la suite

Le zapping des sciences

Après la culture et l’histoire, Ce « Zapping, L’essentiel de ce qu’il faut savoir » est consacré à l’histoire et aux avancées des sciences. À l’heure où

Lire la suite

Parutions la même année

L’innovation aux fourneaux

« La cuisine, sans cesser d’être un art, deviendra scientifique et devra soumettre ses formules à une méthode et une précision qui ne laisseront rien au

Lire la suite

Cap sur le grand continent blanc

Sylvain Mahuzier, petit-fils d’Albert Mahuzier grand explorateur bien connu, est un amoureux des régions polaires. Jean-Pierre Sylvestre est spécialiste des mammifères marins. Ils nous font

Lire la suite