Précédent
Suivant

L’hermine de Léonard de Vinci

Un petit garçon rentre de l’école et a un devoir à faire sur Léonard de Vinci. Une petite hermine apparaît sur son épaule. Et là le lecteur va retrouver avec grand plaisir tout le talent de Zaü à « croquer » les enfants et leur environnement. Il faut voir la mine étonnée! Le dialogue est savoureux et plein d’humour, tout à fait celui d’un petit garçon qui demande à l’hermine si elle veut un cookie. L’hermine va lui apprendre plein de choses sur ce grand artiste à partir du tableau «  La dame à l’hermine ». Comment a-t-il appris la peinture ? Comment a-t-il pu dessiner aussi précisément les animaux ? L’hermine lui montre trois planches, un canard, un coq et une machine volante car il était aussi ingénieur. Une planche du fameux « Homme de Vitruve » révèle sa connaissance de l’anatomie. Il a même inventé de nouveaux animaux étant toujours dans la recherche en botanique, architecture… Il peint de nombreux tableaux religieux. Et bien sûr « Mona Lisa » ! En fin d’ouvrage, la biographie de Léonard de Vinci. Plusieurs autres titres se trouvent dans cette collection d’initiation à l’art fort bien conçue pour le jeune public leur donnant les clés de lecture d’un tableau : Le renard de Gustave Courbet, Le singe de Frida Kahlo, Le taureau de Pablo Picasso, Le lévrier de Berthe Morisot et l’âne de Vincent Van Gogh.

Salomé Morilleau, Ill. Zaü, Sekoya, 2018 (le petit bestiaire de l’art)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Philéas la tortue

Ce nouveau titre est adapté de la série de podcasts « Animalia » animée par Cyril Dion et diffusée sur Spotify, afin de donner la parole aux

Lire la suite

Les papas animaux

Fleur Daugey, éthologue, sait parfaitement faire « passer » son savoir scientifique auprès du jeune public. « Quels bavards ces animaux » portait sur les langages utilisés dans le

Lire la suite

Parutions la même année