Précédent
Suivant

Les pieds dans la terre. Cinq histoires de paysans

Claire Lecœuvre a vécu à la campagne et en regardant de vieilles photos sur l’agriculture il y a 30, 50 et 100 ans, elle s’est posé de nombreuses questions. Elle a entamé un road-trip à travers la France pour aller interroger des paysans et paysannes pour qu’ils racontent la vie de leur exploitation sur plusieurs générations, avec Arnaud Tételin qui a tenu un carnet de dessins sur le vif. Ce livre, fruit de ses rencontres, montrent tous les changements survenus dans cinq régions. Chaque histoire commence par deux dessins, vues aériennes, pour comparer la répartition des cultures dans les années 1900 et 2000. Des « portraits de famille » donnent les biographies sur trois générations. Puis chacun prend la parole, expliquant les points clés des transformations illustrées par des dessins très précis. « Auprès des vaches » en Île et Vilaine, les engrais coûtaient chers, il fallait emprunter. Le fils a dit stop aux pesticides et a remis des arbres et des haies dans les champs. La meilleure preuve du bienfait de l’agriculture bio : les vaches vivent 12 ans au lieu de 5 en agriculture non biologique. « Des tomates et des immeubles » dans la Brie (77) montre la transformation du paysage avec l’augmentation de l’urbanisation. « Du raisin jusqu’au cou » est très parlant pour faire prendre conscience de l’évolution actuelle de la viticulture. Après un grand-père qui cultivait sa vigne avec des pesticides et portait le raisin à la coopérative, le père est passé à la viticulture bio et le fils produit un vin sec de qualité. « La tête dans les arbres » fait comprendre pourquoi les paysans ont utilisé les pesticides, contraints à produire plus. Josiane, elle-même malade, a vu son père aller aux urgences du fait des pesticides. « La-haut dans les montagnes » en Savoie, raconte la vie d’alpage de la grand-mère puis la nécessité pour le fils d’aller travailler en usine. Aujourd’hui la fille, afin d’être le plus autonome possible, élève des brebis en agriculture biologique. Cet ouvrage est un très intéressant témoignage de l’évolution de l’agriculture de 1900 à nos jours. Montrant les choix actuels de paysans et paysannes et en expliquant les raisons, il est aussi un plaidoyer pour l’agriculture biologique. Un documentaire fort intéressant et vivant donnant la parole à des paysans et paysannes pour raconter l’évolution de l’agriculture au jeune public.

Claire Lecœuvre, Ill. Arnaud Tételin, Les éditions des éléphants

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Les plantes

Dans cette collection documentaire bien adaptée au jeune public, Sabine Boccador fait un excellent choix d’informations. Comment passe-t-on de la graine à la plante ? Existe-t-il

Lire la suite

Chercheur au quotidien

« Raconter la vie » est une nouvelle collection et également un site internet participatif. Pierre Rosenvallon, à l’origne du projet, souhaite créer un « parlement des

Lire la suite

Climats : passé, présent, futur

Les deux auteures, Marie-Antoinette Mélières et Chloé Maréchal sont deux doctores très engagées dans la diffusion des connaissances sur le climat. Elles apportent ici des

Lire la suite

Parutions la même année

Sauvage ?

Ce superbe album documentaire, grand format, pose une question essentielle, qu’est-ce qu’être sauvage ? La signification de ce mot a beaucoup évolué au fil du temps

Lire la suite

Le grand atlas Homo Sapiens

Réédition d’un livre qui fut un événement lors de sa première parution. Ce grand atlas Homo Sapiens, élaboré avec le concours du journal Le Monde

Lire la suite