Précédent
Suivant

Les olmèques et les cultures du golfe du Mexique

Ce superbe ouvrage est le catalogue de l’exposition événement du musée du quai Branly-Jacques Chirac (jusqu’au 25 juillet 2021). Cette ancienne civilisation et les cultures voisines sont restées méconnues jusqu’à la deuxième moitié du XIX° siècle. Elles ont prospéré entre 1600 et 400 avant notre ère, en Mésoamérique, dans la moitié sud du Mexique et la moitié nord de l’Amérique centrale. Dominique Michelet, archéologue, mésoaméricaniste et directeur de recherche au CNRS a dirigé cet ouvrage en collaboration avec les commissaires de l’exposition, Cora Falero Ruiz du Musée National d’Anthropologie de Mexico et Steve Bourget, responsable de collections Amériques au musée Quai Branly, ainsi que de nombreux spécialistes. Après une introduction de Dominique Michelet enrichie de cartes et d’une table chronologique, est analysé le paysage culturel de la plaine côtière sud avec des repères sur l’histoire du nord de la côte du golfe. Puis le lecteur va découvrir les trois grands sites, la Venta, une cité olmèque dans la plaine côtière du Tabasco, El Tajin, le triomphe de la civilisation et Tamtoc, une ville de la Huasteca potosina, avec des schémas et photographies. Quelles ont été les interactions avec ses voisins de 1700 av. J.C à la Conquête ? La mise au jour en 1862 d’une sculpture représentant une tête humaine de grande taille fut le premier acte de la découverte du monde culturel « olmèque », la « culture mère ». Leurs sculptures en pierre, en bois ou en céramique faisaient partie de « véritables tableaux architecturaux » comme « Les deux jeunes hommes face à deux jaguars ». Le jeu de balle est un rituel religieux associé à la fertilité, à la renaissance végétale et à la cosmologie (une stèle avec un joueur en tenue). Les olmèques avaient des systèmes d’écriture dont de nombreuses inscriptions montrent leurs évolutions au fil du temps (stèle de la Mojarra avec plus de 600 glyphes). Ce catalogue présente en 200 illustrations couleur plus d’une centaine de pièces dont la plupart jamais exposées en Europe. Dans « Les olmèques », Le « Seigneur de las Almas », un homme assis en tailleur tenant un bébé jaguar, est une des plus grandes sculptures en serpentine. Dans « Langues et écritures », sont exposés différentes œuvres dont la stèle de Tres Zapotes pour noter les dates dans le système du Compte long, montrant que les Olmèques avaient un calendrier. Dans « femmes et hommes du golfe », les œuvres renseignent sur la façon de se représenter le monde symbolique et politique, sur les vêtements et les rituels. Figure masculine avec coiffe conique, ornements d’oreilles circulaires, cœur ou foie au centre de la cage thoracique ouverte, figure féminine avec coiffe en éventail, poitrine découverte, mains en éventail, tatouages sur le haut du corps sont des exemples bien représentatifs. Dans « Offrandes », des formes extrêmement variées de dépôts d’offrandes ont été découvertes, comme des haches et perles en jade de grande qualité. Un groupe de 6 haches disposées en fleur à 6 pétales représente une figuration d’un cosmogramme présentant quatre directions cardinales et un centre. Dans « Échanges », du fait de la grande présence de voies d’eau, différents éléments montrent les interactions entre différentes cultures. En conclusion la « Femme  scarifiée », exceptionnelle sculpture brisée en morceaux puis reconstituée, témoigne des crises et renouveaux de cette civilisation. Ce superbe catalogue offre une histoire passionnante de cette civilisation et permet de mieux en comprendre les richesses culturelles et artistiques.

Dominique Michelet (Dir.), Cora Falero Ruiz, Steve Bourget, Musée du quai Branly, Skira

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Les mathématiques de l’Univers

L’auteur, professeur à l’université de Stanford, nous invite à remonter le temps pour découvrir les fondateurs qui se sont livrés à une étude approfondie de

Lire la suite

Parutions la même année

Lama Mania

Qui ne connaît le lama du capitaine Haddock dans Tintin ? En fait nous ne savons pas grand-chose de cet animal. Ce documentaire pour la jeunesse

Lire la suite

La loi de l’entraide

« L’union fait la force », un des thèmes abordés, donne bien une idée du but de cet ouvrage, montrer comment dans la nature de nombreux êtres

Lire la suite