Précédent
Suivant

Les astromômes : t1. L’année bulleuse

Quand on est amoureux, on est prêt à faire tous les efforts! Puisque Léa est fan d’astronomie, Quentin est super motivé pour s’initier à l’astronomie. Chaque page présente, avec beaucoup d’humour, une notion essentielle : les planètes, le Big Bang, la vie extraterrestre… Cette approche ludique et drôle confirme la place de la BD dans la transmission des connaissances scientifiques auprès du jeune public et aussi des parents car, comme le dit Alain Cirou, Directeur de l’Association Français d’Astronomie, dans sa préface «Devant le ciel : des mômes pour toujours»

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Gravity level. Désertion 1/2

Un événement incroyable est arrivé !…Qu’en est-il 500 ans plus tard ? La priorité est donnée aux dessins pour suggérer un monde détruit où des jeunes collégiens

Lire la suite

17 femmes prix Nobel de sciences

Seulement 17 femmes ont eu pour leurs travaux scientifiques le prix Nobel ! Qui sont-elles? Quels ont été leurs parcours ? Comment ont-elles été accueillies dans un

Lire la suite

Pourquoi le Soleil brille

Longtemps la fabuleuse énergie dispensée par notre étoile est restée une énigme pour les scientifiques depuis l’antiquité jusqu’au XXe siècle. Roland Lehoucq a consacré une

Lire la suite

Parutions la même année

50 inventions qui ont fait le monde

Comme le dit l’auteur, par «invention» il ne faut pas seulement entendre la création d’objets… mais également le développement de techniques nouvelles, de connaissances… Les

Lire la suite

NEZ : la revue olfactive

Après le magazine en ligne auparfum.com, Jeanne Doré a créé cette première revue dédiée à l’odorat et au parfum. Avec de nombreuses illustrations (photos, schémas,

Lire la suite