Précédent
Suivant

Le cerveau en lumières

Ces deux scientifiques, chercheurs en neurosciences au CNRS et à l’AVIESAN (Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé), avec une trentaine de spécialistes, dressent l’état des connaissances sur le cerveau et ses maladies et décrivent les défis majeurs à venir des neurosciences. Le cerveau est un organe extraordinaire, car il contient 100 milliards de neurones reliés entre eux par plusieurs millions de kilomètres d’axones et un million de milliards de synapses. Les neurosciences cherchent à comprendre comment le cerveau régule notre physiologie, interprète les messages envoyés par les sens, comment il évolue au fil des années et aussi comment son fonctionnement est perturbé. Les dernières recherches ont apporté une connaissance très pointue des mécanismes moléculaires lors des transferts d’informations entre les synapses et l’influence des gènes sur la variabilité des neurones et des synapses. Notre conception de la mémoire a aussi complètement changé ! De nouvelles connexions synaptiques et de nouveaux circuits de neurones sont en jeux. Grâce aux progrès de l’imagerie médicale, il est possible de voir le cerveau en action. Le séquençage du génome a livré des informations sur les liens entre les mutations génétiques et les pathologies, montrant ainsi que l’autisme n’était en rien lié à une mauvaise relation de la mère et de son enfant. Les défis à venir sont nombreux. Décrypter le code neural permettrait de nouvelles interfaces cerveau-machine créant une robotique neuro-inspirée. Comment le cerveau vieillit-il et quelles sont les dépendances des autres systèmes physiologiques et des interactions sociales (école, handicap…)?. Grâce à la miniaturisation des outils d’imagerie, il sera possible de voir fonctionner le cerveau dans son cadre de vie habituel et de détecter plus tôt des maladies comme celle de Parkinson. Tous ces défis demandent une collaboration entre les neurosciences, la robotique et l’IA. En fin d’ouvrage sont abordées les questions d’éthique La neuroéthique, une discipline à part entière, est indissociable de la recherche sur le cerveau. Enfin « un cri d’alarme pour le cerveau » est lancé, car les investissements dans la recherche sont dérisoires, surtout en santé mentale et en psychiatrie ! Dix grandes priorités ont été identifiées. Un glossaire très complet définit les termes scientifiques spécifiques. Cet ouvrage sera très utile au grand public car il donne une excellente synthèse des recherches en cours et à venir en neurosciences.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Où ça va ?

Pour répondre à la curiosité des tout-petits, Anne-Sophie Baumann conçoit des premiers documentaires en lien avec leur vie quotidienne. Après « D’où ça vient ? », elle explique

Lire la suite

Illusions d’optique

  Des scientifiques et des artistes ont étudié les phénomènes d’optique comme Ytten, Escher et Dali. 200 images insolites classées par différents types d’illusions :

Lire la suite

Parutions la même année

La conquête spatiale de A à Z

Serge Brunier est un excellent médiateur scientifique. Son premier livre, « Le grand atlas des étoiles » paru en 2001 aux éditions Bordas, m’a donnée envie de

Lire la suite

Le bestiaire extraordinaire

Pour la première fois, Patrick Baud, bien connu pour son site Axolot, présente le premier hors-série thématique avec un seul dessinateur. Comment se passent les

Lire la suite

L’arbre dans tous ses états

Georges Feterman est un passionné d’arbres ! Il est président de l’association ARBRES et auteur de nombreux livres. Dans ce livre, il propose d’explorer les états

Lire la suite

Dans l’atelier des artistes

L’atelier d’un artiste est un lieu qui fait rêver ! Si on pouvait assister à la création d’un chef-d’œuvre, caché dans un atelier, on pourrait voir

Lire la suite