Précédent
Suivant

La vie, la mort, la vie

Erik Orsenna a été incité par son ami, François Jacob, à écrire la vie de Louis Pasteur puisqu’il occupe par « un désolant hasard » son fauteuil à l’Académie Française. Après tout un travail de documentation et son initiation par de nombreux scientifiques aux mécanismes de la vie, il nous fait revivre « LE savant » dans le contexte du XIXème siècle entre Arbois et Paris. Ainsi on apprend certains détails moins connus de sa vie qui permettent de mieux comprendre des traits de sa personnalité comme son enfance auprès des tanneurs et sa passion de l’hygiène.. Le lecteur est captivé par ce « Sherlock Holmes de la biologie » qui, sollicité au moment de graves maladies, a fait preuve d’obstination jusqu’à ce qu’il réussisse à les vaincre ! Erik Orsenna a un talent incomparable pour nous faire revivre « ce Maître »  qui aujourd’hui a de nombreux disciples dans les Instituts Pasteur à travers le monde.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Je consomme donc je suis ?

Comment les marques nous influencent-elles ? Les marques et la publicité ont bien compris que notre consommation est dictée par l’appartenance sociale ; des références

Lire la suite

Le livre des nombres

Comme présenté en 4ᵉ de couverture, Hervé Lehning est « fou de nombres » et il n’hésite pas à écrire que « les nombres sont le grand œuvre

Lire la suite

Parutions la même année

Charles Darwin : une révolution

Ce livre est publié à l’occasion de l’exposition « Darwin, l’original » qui a lieu à la Cité des sciences jusqu’en août 2016. Guillaume Lecointre, professeur au

Lire la suite