Précédent
Suivant

J’habite une planète sauvage

Les jeunes lecteurs sont invités à découvrir le « sauvage ». En trois grandes parties, En danger, À protéger et À partager, Bruno David, Jane Goodall, Baptiste Morizot et d’autres spécialistes leur montrent ce qu’ils ne peuvent pas voir avec leurs yeux. Pour faire prendre conscience aux jeunes du déclin de la biodiversité, des repères sont données sous forme de bande dessinée sur une planète en danger : les disparitions emblématiques, une planète à protéger : sauvegarder et défendre et une planète à partager : des animaux et des hommes. Des questions essentielles sont posées à Bruno David, naturaliste : L’homme est-il responsable de la préservation du monde sauvage ? À Jane Goodall : comment voyez-vous l’avenir? À Baptiste Morizot, philosophe : qu’est-ce que l’agroécologie ? Sur une double page sont présentés des dossiers sur la sixième extinction, le sanctuaire des animaux et la bonne distance. Des portraits d’animaux retracent leur vie : Satao, l’éléphant sans défense, Keiko l’orque qui a ému le monde et Koko la gorille parlante. Enfin dans « La voix du poète » les jeunes lecteurs trouveront de beaux poèmes animaliers. Ce documentaire, avec de belles illustrations, réalisé avec la collaboration du 1 l’Hebdo, dans une belle et intéressante mise en scène, est un véritable manifeste en faveur de la flore et faune sauvage, faisant prendre conscience de la disparition d’espèces et faisant connaître les solutions innovantes pour préserver le monde sauvage.

Bruno David, Jane Goodall, Baptiste Morizot, La Martinière jeunesse
5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Profession astronaute

Comment devient-on astronaute ? Quelles sont les étapes à franchir ? La participation de Thomas Pesquet à la mission Proxima a été une superbe occasion pour le

Lire la suite

Parutions la même année

Alerte pollution! 3

Après Récif en danger et Le baleineau perdu, les membres du club des NCE (Nageoires et Carapaces Extraordinaires) découvrent avec inquiétude que des poissons sont

Lire la suite