Précédent
Suivant

Humanité bio-inspirée :une autre approche

À la Cité des sciences et de l’industrie s’est ouverte une exposition permanente « Bio-inspirée une autre approche ». présentée dans la serre où le visiteur est immergé dans trois écosystèmes différents. À l’heure où notre Planète est en danger, il est grand temps de s’inspirer du vivant qui est une source infinie d’innovations pour les chercheurs et les industriels. Un livre essentiel « Biomimétisme, quand la nature inspire des innovations durables » de la biologiste Janine Benyus, a été le point de départ du biomimétisme, science qui observe la nature de très près pour tenir compte de toute son ingéniosité à trouver des solutions et à les reproduire pour une vie meilleure. Ce qu’on appelle la « bio-inspiration ». Le livre qui accompagne cette nouvelle exposition comprend sept grandes parties balayant les principaux domaines, l’agriculture, l’énergie, l’économie… présentant ce que sont l’écocide, l’agroforesterie, la chimie douce, la permaéconomie. Les articles sont rédigés par des scientifiques de différentes disciplines et des grands organismes menant des recherches sur le biomimétisme comme Laurent Billon pour les matériaux bio-inspirés, Kalina Raskin directrice de Ceebios, organisme en charge du déploiement du biomimétisme en France, Stéphane Viollet, spécialiste en biorobotique pour modéliser le comportement des insectes et créer de nouvelles techniques bioinspirées pour la robotique de demain. Cet ouvrage est illustré de schémas et de très belles photographies légendées suscitant l’admiration pour la beauté du vivant comme « cette dentelle de verre fabriquée par la Corbeille de Vénus ». La juxtaposition de photographies pleine page permet des comparaisons intéressantes comme les réseaux de neurones artificiels et les lentilles d’un œil à facettes amenant à créer de nouvelles caméras ou des lentilles révolutionnant l’imagerie médicale. Un autre exemple significatif du changement climatique, un manchot empereur devant la fonte des glaces et un enfant du sud devant la sécheresse du sol ! Les nombreux exemples où le vivant est pris comme modèle suscitent « une autre approche » chez le lecteur convaincu par l’ingéniosité du vivant à faire face à toutes les situations ! Passionnant !

Gauthier Chapelle (Dir), Kalina Raskin (Dir), Cité des sciences, Cherche midi

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Optique

Dans les années 1665-1666, Newton découvre la décomposition de la lumière blanche. Publié en 1704, cet ouvrage donne la première théorie mathématique des phénomènes de

Lire la suite

Parutions la même année

Les énigmes de Léa. T.3

Avoir le sens de l’observation est une des qualités indispensables dans la démarche scientifique. Léa est une petite fille très perspicace qui sait observer remarquant

Lire la suite

Animaux dangereux

Les enfants savent que le tigre du Bengale, le moustique, l’ours polaire sont des animaux dangereux. Connaissent-ils la raie pastenague, l’araignée banane, le glouton, le

Lire la suite