Précédent
Suivant

Harry Potter, science ou sorcellerie ?

Allier la science à la fiction donne des bonnes pistes lorsque l’on construit une animation « science » en particulier pour le jeune public. Harry Potter fait partie des œuvres incontournables de la littérature jeunesse et peut être un bon point de départ pour éveiller la curiosité des jeunes. Les deux auteurs, spécialistes de la vulgarisation scientifique, les invitent à une lecture critique sur le plan scientifique. Ils vont décortiquer cet univers incroyable sous le prisme de la science en quatre grandes parties : philosophie magique, ruses et gadgets techniques, botanique, zoologie et potions, pot-pourri magique. Dans le domaine de l’astronomie enseignée à Poudlard, savez-vous que la connaissance des phases de la lune est utile à savoir pour éviter de rencontrer des loups-garous ? Et si le dernier magicien était un scientifique ? En effet il a été découvert que Newton écrivait ses textes avec un code chiffré ! Les lecteurs trouveront des réponses à leurs questionnements au sujet des inventions bien connues des fans. Pourrait-on construire le fol œil de Maugrey ? C’est l’occasion de décrire un œil bionique qui permet à des aveugles de retrouver la vue et de faire part de progrès incroyables à venir grâce à des implants directement dans le cerveau. L’œil pourrait dépasser l’œil magique de Mauldrey ! Savez-vous que des horloges magiques comme celle de la famille Weasley ont déjà été fabriquées ? Même l’indication « danger de mort » pourrait être envoyée avec un serveur, une appli et une montre intelligente ! Nous avons des technologies qui peuvent reproduire certains aspectes du phénomène de réduction. La botanique est également étudiée à Poudlard. La botanique, c’est la magie des plantes et des champignons qui aident bien Harry dans les situations difficiles. Grâce aux cours du professeur Chourave, Harry et Ron, ils savent comment échapper au filet du diable. La médecine utilise des plantes étranges, comme les alcaloïdes, pour fabriquer des médicaments. à partir du moment où on connaît leurs propriétés chimiques. Pourrons-nous un jour transférer notre mémoire comme les sorciers le font dans la Pensine ? Existent-ils des capes d’invisibilité ? Il en existe aujourd’hui mais uniquement pour des objets de taille réduite. Tout au long du livre de nombreuses informations scientifiques, les grandes étapes de l’histoire des sciences, les recherches de ces dernières années, les derniers résultats dans différents domaines, font de cet ouvrage un documentaire intéressant pour les adolescents et les adultes. À recommander pour les passionnés de Harry et les médiateurs de culture scientifique.

Autre titre des mêmes auteurs et le même éditeur : La science dans Star Wars. Ce qui se cache derrière la force, le sabre laser, les voyages intergalactiques…

Mark Brake, Jon Chase, de Boeck supérieur.

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

La France des métiers oubliés

Savez vous ce que faisaient un sériculteur, un schilitteur, un lapidaire,un vérotier? Certains métiers ont complètement disparu et d’autres ont évolué. Cet ouvrage présente plus

Lire la suite

Parutions la même année

Dans l’atelier des artistes

L’atelier d’un artiste est un lieu qui fait rêver ! Si on pouvait assister à la création d’un chef-d’œuvre, caché dans un atelier, on pourrait voir

Lire la suite

Enquête sur Léonard

Francesca, 12 ans, raconte comment, après avoir découvert dans le grenier les dessins et le journal de son grand-père secrétaire et apprenti de Léonard de

Lire la suite

Le grand atlas de l’astronomie

«Le grand atlas aborde, avec de somptueuses images, le déroulé de cette histoire (du cosmos) tel que nous le connaissons aujourd’hui… » (Hubert Reeves). Il a

Lire la suite