Précédent
Suivant

Frontier

La découverte de cette bande dessinée est une très belle surprise ! D’abord l’objet livre, la couverture avec le titre en relief, le grand format avec au dos une écriture argentée. Puis le lecteur admire un graphisme unique, inclassable, de belles planches sur l’univers spatial et des dessins fourmillant de détails. Du fait de la situation dramatique sur Terre, l’humanité est partie au-delà du système solaire. Dans cette épopée spatiale trois personnages, Ji-Soo, une ingénieure frustrée, Camina, mercenaire courageuse et Alex, un mineur qui depuis toujours vit dans l’espace, vont suivre chacun leur chemin puis se croiser et avoir leurs destins liés. Ils sont dans un univers hostile, envahi par des corporations qui ne pensent qu’à faire de l’argent, exploitant les ressources au maximum et provoquant une pollution immense, sans aucune gestion des déchets. Le récit commence dans un centre spatial. Des dessins, façon schémas techniques, montre sur quoi travaille Ji-Soo qui est en colère car un contrat est signé avec « Energy solution ». Une carte « Frontier » montre où sont situées les stations spatiales, les trajectoires de transit et routes commerciales. Six ans plus tard, elle se retrouve près d’une mine de lithium sur Terre et est envoyée dans l’espace pour cause d’insubordination. C’est le départ de missions contraignantes, de cibles à abattre, des scènes de bataille spatiale époustouflantes ! Des planches sans texte, les dessins sont si expressifs qu’ils se suffisent à eux-mêmes. Ji-Soo fait connaissance d’Issac dont les parents sont nés dans l’espace. À « New Cape Town », Camina a eu des blessures du fait de la dérive de débris flottants. Ji-Soo trouve qu’on fait comme sur la Terre, on pille les ressources. Sur une page des vignettes sont légendées pour expliquer ce que sont les sociétés Discovery, Energy solution… Camina va avoir un remorqueur pour aller à la chasse aux déchets. Et apparait le quatrième personnage, Goku, un petit singe découvert par hasard par Camina. Sans doute un petit singe cobaye de laboratoire ! Alex découvre un centre d’expérimentation des animaux. Alex et Ji-Soo sont obligés de s’enfuir avec Goku dans une capsule de survie. Les trois personnages se retrouvent dans Dolphin, le remorqueur de Camina partageant leurs compétences. Très belle fin avec un très beau projet suite à la découverte de l’astre vert ! À la fin de la BD, « Tout à propos de Frontier » est très intéressant car l’auteur explique la genèse de ses idées sur plusieurs années. Le récit est passionnant, immergé dans leur environnement grâce à la précision des dessins, on suit les personnages, partageant leur angoisse, comme sur Terre, de devoir travailler pour des sortes de multinationales qui ne pensent qu’aux profits ! Des planches superbes par la mise en scène et les couleurs de paysages « tellement beaux ! ». Des moments palpitants comme lorsqu’Alex, suite à un malaise, plonge dans le vide, représentés par des dessins d’un réalisme saisissant ! Cette bande dessinée de science-fiction est exceptionnelle, une des meilleures de l’année 2023 ! Elle est à la fois une épopée spatiale, une fable écologique, une belle aventure humaine avec une iconographie unique et très belle !

Guillaume Singelin, Rue de Sèvres BD (label 619)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

L’attraction de la foudre

Ayant subi un grave traumatisme dans son enfance Chen ne pense qu’à son travail, faire des recherches sur la foudre et les ouragans. Doctorant en

Lire la suite

Alice Guy

Cette bande dessinée met à l’honneur une femme exceptionnelle et pourtant peu connue ! Il s’agit d’Alice Guy, « la première femme metteur en scène » comme elle

Lire la suite

Parutions la même année

Les migrants du temps

Cette bande dessinée est la dernière de la collection « les futurs de Liu Cixin », le quinzième récit de l’écrivain de science-fiction Liu Cixin qui ont

Lire la suite