Précédent
Suivant

Devenez éco-citoyens. Histoires extraordinaires et conseils pour changer notre quotidien

Le lecteur en tant qu’écocitoyen est tout de suite interpelé ! Sauriez-vous répondre à des questions sur l’impact écologique des produits que nous consommons ? Anne-Laure Dubilly, ingénieure à l’Agence de la transition écologique et Jérémie Pichon, militant dans des ONG environnementales, qui a conçu les pages de conseils pratiques à la fin de chaque récit, nous invitent à le découvrir à travers six histoires un peu fantastiques pour nous faire « comprendre » et de ce fait, « agir ». « La déprime du smartphone », la première histoire, emmène le lecteur rue du Chemin-Vert. Un enfant, en rentrant de l’école, ramasse un téléphone portable devant une porte d’entrée. Et aussitôt il fut entraîné à l’intérieur et se retrouva dans le cabinet du Pr Bidule, psychologie pour objets. Valentin est stupéfait ! Le téléphone se plaint, il doute de lui-même, « Je suis rincé ». Autre surprise : des nains de jardin apparaissent ! Ils sont capables de capter l’énergie mobilisée quand on navigue sur internet et la transforme en « énergie culinaire ». Un dessin dans un style « moderne » les montre en pleine action. Il y a tellement d’énergie captée que le professeur doit vite quitter les lieux pour ne pas être couvert de pâte sucrée ! Valentin réalise que le visionnage d’une vidéo consomme autant d’énergie que la cuisson de 12 gâteaux. Y aurait-t-il un ogre qui dévore des énergies fossiles ? Puis il va passer un scanner, se sentant prisonnier au milieu de rayons lumineux. Et voici les résultats du scanner : les sombres histoires des métaux suspects. Rejoignant Gaspard au parc, il voit un nain ouvrir la porte d’une pagode, fort bien dessinée. Aspirés à l’intérieur, ils sont un gigantesque dépotoir d’objets électroniques. Le Pr Bidule leur apprend que 50 millions de tonnes d’objets électroniques et électriques sont jetés chaque année dans le monde ! Le professeur indique des solutions simples pour remédier à cette situation. À la fin de cette incroyable histoire, « ce qu’il faut retenir » à propos du numérique. Quels impacts sur la planète ? Savez-vous que 80 % des téléphones sont remplacés alors qu’ils fonctionnent encore ? « Ce qu’il faut faire » : les 4R : réduis, répare, réutilise et recycle. La seconde histoire porte sur le revers choc du chic: « S’habiller sans détraquer la planète » avec toujours beaucoup d’humour. L’histoire suivante un conte à dormir debout « Se nourrir avec plus de local et végétal ». La quatrième a pour thématique le transport, À en perdre les pédales « Se déplacer à pied, à vélo ou en train ». La cinquième histoire amène a réfléchir sur notre consommation, La magie de Noël a disparu ! « Acheter moins… et être heureux ». Enfin la dernière attire l’attention sur l’argent, Les gris dessous des gros sous, « Comprendre l’impact de l’argent ». À la fin de chaque histoire, illustrée de dessins humoristiques, Jérémie Pichon a conçu les pages de conseils pratiques : « Ce qu’il faut retenir » présente les impacts sur la planète et « Ce qu’il faut faire », des conseils pour reprendre le contrôle de notre vie. Pour « aller plus loin » des ressources sont disponibles sur le site M Ta Terre www.mtaterre.fr. En flashant sur le QR code, plein de pistes à suivre. Anne-Laure Dubilly a réussi une présentation tout à fait originale de parler d’écologie aux juniors et moins juniors. Elle a eu l’idée géniale de se servir de la fiction pour faire toucher du doigt les aberrations de nos comportements, de « nos quotidiens décortiqués à la sauce humour et aventure». Parler climat, écosystèmes et écologie… par les histoires, pari gagné ! Cet ouvrage est très convaincant. Le lecteur comprend qu’il faut absolument changer de comportement pour agir en écocitoyen au quotidien. Cet ouvrage est un très bel exemple de médiation réussie pour tous les publics.

Anne-Laure Dubilly, Jérémie Pichon, Ill. Alice Baguet, Odile Jacob

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Habiter le monde

Anne Jonas nous invite à un tour du monde pour découvrir comment l’homme s’est adapté à son environnement pour s’abriter et en faire un lieu

Lire la suite

Parutions la même année

Sirius

Une petite fille, en classe, dit que « moi, je serai championne de tennis » car sa mère a été une grande championne. Mais le temps a

Lire la suite

Les plus beaux lacs des Alpes

Comme l’explique Johannes Braun, reporter-photographe, il a été difficile de sélectionner 70 lacs parmi les centaines existant dans les Alpes françaises. Il est vrai que

Lire la suite

Abysses. L’ultime frontière

Savez-vous que les abysses sont moins bien cartographiés que la surface de la Lune ? Et pourtant les interrogations sont multiples au sujet de la biodiversité,

Lire la suite