Précédent
Suivant

Biomimétique. Répondre à la crise du vivant par le biomimétisme

Paraît en poche le livre d’Emmanuel Delannoy, un pionnier du biomimétisme. Dans le contexte difficile du fait la crise de la covid-19, nous avons pris conscience que nous ne savions pas coévoluer harmonieusement avec le reste du vivant. Il n’y a pas de crise du vivant. Il n’y a qu’une crise de notre relation du vivant. Le biomimétisme est maintenant bien reconnu. Il est porté en France par le Ceebios qui coordonne les acteurs qui pratiquent aujourd’hui le biomimétisme. Dans la première partie, « Perdus sans la nature », l’auteur cherche à éclairer les limites et les potentiels écueils de notre représentation actuelle de la transition écologique en lien avec notre rapport au vivant, notre refus des limites, notre dépendance énergétique, la propension que nous avons à privilégier les solutions technologiques à toutes les autres et notre vision inadaptée de l’économie, à laquelle je suggère de substituer une conception nouvelle, régénératrice et réparatrice. Dans la deuxième partie, « Agir pour le vivant », il propose d’explorer les conditions, quelques valeurs et principes d’action d’une approche globale du biomimétisme, par laquelle il contribuerait à l’émergence d’un nouveau rapport au vivant, voire d’un nouvel imaginaire collectif, ce « récit » dont les sociétés ont besoin pour se cimenter et les civilisations pour évoluer. En annexes, périmètres et définitions des termes associés au biomimétisme, les trois niveaux du biomimétisme, l’appel pour un biomimétisme au service de la vie. Emmanuel Delannoy est très convaincant en montrant tout ce que peut apporter le biomimétisme : « Notre conviction, c’est que le biomimétisme, c’est agir par, avec et pour le vivant ».

Emmanuel Delannoy, Éditions de l’échiquier (l’écopoche)

5/5
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Publications dans la même catégorie

Histoires secrètes de cailloux

Patrick de Wever, géologue réputé du Muséum national d’Histoire naturelle, a délibérément choisi le terme « cailloux » car souvent nous considérons les roches comme figées ! L’homme

Lire la suite

Astroguide

Patrick Lécureuil est animateur en astronomie à la Ferme des étoiles à Fleurance (Gers). Il vulgarise l’astronomie auprès des jeunes, au cours de classes de

Lire la suite

Le jeu de l’oie des bêtises

François Lasserre est un excellent médiateur et auteur de livres sur la nature. Il a réalisé avec son fidèle complice, l’illustrateur Roland Garrigue, un livre-jeu

Lire la suite

Parutions la même année