Votre cerveau est un super-héros. Quand les nouvelles technologies révèlent nos capacités insoupçonnées

Votre cerveau est un super-héros. Quand les nouvelles technologies révèlent nos capacités insoupçonnées

Anatole Lécuyer est un spécialiste mondialement reconnu de la réalité virtuelle. En premier lieu, il faut bien distinguer la possibilité de se déplacer avec une vidéo 3D avec un visiocasque de la vraie réalité virtuelle où on peut déplacer des objets et inventer des éléments. Il raconte, avec ses propres dessins, comment il en est venu à s’intéresser à la réalité virtuelle et tout son parcours de chercheur avec ses expériences, ses problèmes, de manière très vivante. C’est en fait une « chasse aux papillons » quand il était dans un dispositif spécial, le «CAVE » un espace cubique commandé par un ordinateur, qui lui a fait découvrir toute la puissance évocatrice de la réalité virtuelle et lui a donné envie d’être chercheur. Sa thèse a porté sur la réalité virtuelle et le toucher. Comment réussir à toucher des objets virtuels, « toucher avec les yeux », Il s’agissait de réaliser une maquette virtuelle pour assurer la maintenance dans le secteur aéronautique. Il va faire une découverte par sérendipité c’est-à-dire par hasard ! : « un résultat inattendu, accidentel, un léger problème mécanique... ». Sur le moment peu d’exaltation ! Alors que quelques années plus tard, la personne qui fera des « crêpes virtuelles » sentira le changement de poids quand la pâte est mise dans la poêle ! Puis il va se poser une question tout à fait inattendue : « Et si on avait des yeux dans le dos ? ». Voir comme une mouche à 360° ? Avec toute une équipe de chercheurs dans son laboratoire de l’INRIA, il a mis au point une invention qui permet de voir à 360° ; Passionnant de voir comment ils y sont arrivés et toutes les applications qui peuvent en être déduites en neurosciences pour mieux cerner les capacités de la perception humaine. Une autre grande étape sont les recherches menées au Collège de France sur un sixième sens méconnu, le mouvement. « Comment réussi à donner l’impression de mouvement dans un espace confiné, une fois équipé de votre casque de réalité virtuelle ? Savez-vous ce qu’est la «viction » ? Des applications de technologies haptiques peuvent être faites dans de nombreux domaines : simulateurs de conduite, cinéma, visiocasque du futur… « Le dynamisme d’une recherche qui se remet inlassablement en question et qui oblige constamment à BOUGER ! ». Il recevra en 2013 un prix de l’Académie des sciences récompensant un chercheur de moins de 40 ans. Savez-vous d’où vient le mot « avatar » ?. Quel avatar pour vous représenter en réalité virtuelle ? Une partie culture cinématographique intéressante avec des commentaires sur les films Avatar, Matrix et Ready Player one. Quelles sont les conséquences d’une immersion virtuelle dans un avatar ? Les avatars peuvent-ils être utilisés pour soigner certaines pathologies, les « cyberpathologies » ? Accepteriez-vous d’avoir une main à six doigts ? La « télékinésie, captation des ondes cérébrales, est-elle à portée de main, en référence à la célèbre phrase de maître Yoda «Utilise la force » ? Savez-vous que sans bouger, et uniquement par votre activité cérébrale, vous pouvez envoyer des ordres à votre ordinateur ? Comment Anatole Lécuyer a-t-il mis au point son logiciel Open ViBE ? Autre inspiration pour ce chercheur toujours en « mouvement », les personnages du jeu « Space Invaders ». pour un 2ᵉ projet sur les interfaces cerveau-ordinateur. Des prototypes de jeux ont été proposés à la Cité des sciences. Mais il reste encore beaucoup à faire pour les finaliser. Quelle est l’histoire du Miroir du cerveau (allusion à Black Mirror) aux pouvoirs extraordinaires, conçu en combinant deux techniques l’EEG et IRM pour des sessions de neurofeedback ? Pourra-t-on un jour « reprogrammer » le cerveau pour les victimes d’AVC ? Ce livre spécialement écrit pour le grand public est un très intéressant témoignage de ce qu’est la vie d’un chercheur. Il permet de découvrir ces nouvelles technologies et celles à venir. C’est un domaine scientifique tout à fait novateur, porteur de nombreuse applications et passionnant !

Editeur: 
Année de parution: