Plongées sur les épaves de France. 113 sites illustrés

Ce livre est le fruit d’un long travail, sur plusieurs d’années, de passionnés qui vont à la recherche des épaves sous-marines. Ils effectuent aussi des recherches sur ces sites sous-marins «pour restituer au plus grand nombre cette mémoire engloutie ». Les 113 épaves présentées sont sur plusieurs zones géographiques : mer de la Manche, océan Atlantique, mer Méditerranée et une en lac Léman. Ils ont choisi celles qui les ont le plus fascinés par « leur état de conservation, leur histoire ou leurs caractéristiques technologiques ». Chaque épave est représentée par une peinture d’Olivier Brichet avec un dessin restituant l’épave dans ses moindres détails. et donnant une vue d’ensemble du site. Celui-ci a été aidé par son complice Thierry, vidéaste et Jean-Louis, photographe. Sont indiqués l’histoire, les circonstances de la disparition et des informations pratiques avec les coordonnées géographiques précises de GPS pour les plongeurs qui aimeraient s’y rendre. Le paquebot Léopoldville qui assurait le transport des troupes britanniques pendant la guerre fit naufrage suite à une torpille en juin 1944. Il a été dessiné par Hergé dans son album Tintin au Congo. Le fameux pétrolier Amoco Cadiz causa une pollution considérable des côtes françaises en mars 1978. Le baliseur français Émile Allard fut coulé par des avions au large de Brest. Le bâtiment-école français Armorique fut sabordé par les Allemands en 1944. Rubis, un sous-marin français, se verra décerner le titre de « compagnon de la Libération ». Il a été coulé en 1958 pour devenir une cible d’entraînement pour les chasseurs sous-marins. L’Hirondelle est une des plus belles épaves accessibles en eau douce, dans le lac Léman. C’était un vapeur à roues à aube. Cet ouvrage répondra à la curiosité du grand public comme aux spécialistes et amateurs de plongée sous-marine !

Illustrateur: 
Photographe: 
Editeur: 
Année de parution: