Les mathématiques sont la poésie des sciences

Les mathématiques sont la poésie des sciences

Cédric Villani est non seulement un grand mathématicien mais il est aussi un poète. Il rappelle tout d'abord que la mathématique est une science montrant qu'elle partage les mêmes principes. Parmi tous les arts possibles, la mathématique pourrait être comparée au design qui est à la fois recherche d'esthétique et d'efficacité. « Pour être apprécié ce doit être à la fois beau, original et utile ». Si c'était un genre littéraire, ce serait la poésie. De nombreux lecteurs l'ont relevé en lisant son ouvrage « « Théorème vivant ». Autre lien crucial, l'importance des contraintes, indispensables dans tout acte créateur. Un autre lien peut se trouver dans l'inspiration. Autre démarche commune, créer des liens., chercher des analogies entre des choses sans rapport les unes aux autres. Autre analogie, créer « un monde portatif » : mettre le monde extérieur en équations et recréer un monde. « Nul ne peut être mathématicien s'il n'a l'âme d'un poète » disait la grande mathématicienne Sophia Kowalevskava. Il est bien sûr question de Poincaré, de son célèbre texte sur la créativité et du rôle de l'analogie. « L'invention mathématique, » texte tiré de « Science et méthode » de Poincaré est ajouté en fin d'ouvrage. Cédric Villani recommande, pour évoquer un thème scientifique, de raconter une histoire pour capter l'attention des humains, susciter chez l'auditeur des impressions, des émotions. Ce livre est un petit bijou, un guide précieux pour tous ceux qui souhaitent médiatiser la science.

Editeur: 
Année de parution: 
Collection: